Le "Santo Daime"

Le « Santo Daime » est une religion syncrétique fondée dans les années 1930 dans l'Etat amazonien brésilien d'Acre par Raimundo Irineu Serra, connu sous le nom de Mestre Irineu. Le Santo Daime intègre des éléments de plusieurs traditions religieuses ou spirituelles, dont le catholicisme folklorique, le spiritisme kardeciste, l'animisme africain et le chamanisme indigène sud-américain.

Ses cérémonies - « trabalhos » (portugais brésilien pour "travaux") - durent typiquement plusieurs heures et les participants soit s'y recueillent dans un état de "concentration" silencieuse, ou alors chantent collectivement, ou encore dansent en formations simples ou géométriques. L'ayahuasca, appelée « daime » dans cette pratique, est servie dans le cadre de la cérémonie.

Les églises de Santo Daime favorisent un mode de vie sain en conformité avec la devise de «l'harmonie, l'amour, la vérité et la justice d'Irineu», ainsi que d'autres valeurs doctrinales clés telles que la force, l'humilité, la fraternité et la pureté du cœur. La pratique est devenue un mouvement mondial dans les années 1990. (Texte ci-dessus traduit de l'anglais, source Wikipedia).

 

Mémoire de l'anthropologue J. Lopes “À la rencontre des esprits brésiliens: La construction des relations avec l'au-delà chez les adeptes du Santo Daime au Québec”.

 

Site du mouvement en Europe:  http://www.santodaimeeurope.org/

Le texte ci-dessous « Petit manuel Santo Daime », de six pages seulement, décrit brièvement ce mouvement et ses pratiques.

Conscience des plantes